Abonnez-vous à notre newsletter

Suivez-nous

  • Instagram - Belga
  • Facebook - Belga

©2018 par Zoya Legrand. Créé avec Wix.com

     les

ORIGINES

L'histoire du Belga commence au nouvel an 2016, lorsque deux amis arrivés à Genève depuis peu et quelques peu éméchés par la soirée ont subitement une envie de frites. Se languissant des typiques friteries belges, ils s'imaginent en ouvrir une afin de pallier au manque dans la région. Le lendemain, ils se disent que ce n'est finalement pas une si mauvaise idée...

 

Trois ans plus tard, le Belga ouvre ses portes dans le quartier de Plainpalais. Le concept de friterie-bar propose des frites à base de pommes de terre suisses et cuites selon le savoir-faire traditionnel belge, accompagnées par une variété de sauces, viandes et autres spécialités belges, préparées à base de produits frais et locaux. La partie bar propose une quinzaine de bières belges, fréquemment renouvelées pour satisfaire les amateurs les plus exigeants.

Dans un style industriel inspiré des brasseries belges, l'ambiance se veut relax et décontractée

à propos de 

LA FRITERIE

Véritable institution en Belgique (on en trouve plus de 5000 dans le pays), la friterie (appelée également frituur ou frietkot en Flandres) est un établissement fixe ou mobile dans lequel sont servies des frites bien sûr, mais également toute une panoplie de snacks, viandes et sauces typiques. 

 

Jusqu'au début des années 1980, les frites étaient servies en sachet conique, la base du sachet étant en papier sulfurisé ensuite entouré d'une feuille de papier alimentaire. La sauce était servie directement sur les frites. On se rendait également "à la friture" avec un plat et un essuie de vaisselle. Le friturier mettait le plat à chauffer sur le dessus de sa friteuse, puisait dans sa réserve de frites et versait une quantité suffisante pour remplir le plat.

Aujourd'hui, les frites sont toujours servies dans un cornet en papier comme le veut la tradition. Les essuies de vaisselle ont disparus mais la frite, elle, reste authentique!